artiste Catherine Côté 02 © Marilène Lucas

Catherine Côté est née à Montréal en 1991. Elle consacre sa vie artistique, professionnelle et académique à partager sa passion pour la littérature. Étudiante au doctorat en études littéraires de l’UQÀM, elle consacre sa thèse à l’œuvre de Stephen King. Elle est aussi auxiliaire de recherche à l’UQÀM et offre des ateliers d’écriture créative dans ses temps libres. Catherine Côté a écrit une vingtaine de poèmes publiés dans diverses revues littéraires de la métropole. Fascinée par la musicalité de l’écriture, elle est aussi l’auteure de plusieurs courtes pièces de théâtre et participe occasionnellement à des lectures publiques de poésie. Hantée par l’Abitibi, la terre de ses aïeux, Catherine Côté écrit la forêt et la ville, la résilience et le courage, les grands froids et l’espérance. Outardes est son premier recueil.

 

Catherine Côté a participé à la deuxième et à la troisième édition des cabarets Langues pendues (automne 2012, printemps 2015). Son poème Les banlieusardes a été transposé en performance par l’interprète Marjolaine Morasse lors du lancement des Productions Langues pendues (automne 2013). Au printemps 2017, elle coordonne pour l’organisme une activité dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

© photo: Marilène Lucas