genevieve_blouin_cabaret_bistro_2015

Historienne de formation, férue d’arts martiaux, Geneviève Blouin aime s’inspirer des affrontements en tous genres, des combats ultimes aux guerres du passé, mais ce sont les luttes intérieures et les conflits moraux qui lui procurent son matériel préféré. Sa plume, trempée dans l’encre noire des passions humaines, a donné naissance à des romans historiques destinés à un jeune public (la série Hanaken publiée aux éditions du Phoenix), à des nouvelles fantastiques (la novella Le Chasseur publiée aux éditions des Six Brumes, ainsi que diverses apparitions dans Solaris et Brins d’Éternité) et à de courtes histoires policières (parues dans la revue Alibis). Sa passion pour ce dernier genre littéraire n’est pas étonnante : après tout, contrairement à l’historien, les policiers ont la chance de commencer leur enquête lorsque le sang est encore frais!

Ses textes lui ont valu plusieurs distinctions, notamment un prix Alibis, un Aurora-Boréal et une place de finaliste au concours Radio-Canada. Cette auteure s’amuse souvent, le temps d’un texte, à emprunter des styles d’écriture anciens ou contraignants, mais sa plume demeure reconnaissable à son rythme rapide, aux descriptions brèves et percutantes. Comme la littérature orale, très ancienne, fascine son âme d’historienne, Geneviève Blouin est heureuse de s’être un jour égarée du côté d’une classe de théâtre et de se sentir assez à l’aise sur scène pour prêter sa voix à ses écrits.

www.laplumeetlepoing.blogspot.ca

 

Geneviève Blouin a participé à la 3e édition des cabarets Langues pendues (mars 2015).

 

© photo: Patrick Lemay, Studio Humanoid