Les Productions Langues pendues lancent une résidence de création aux Îles de la Madeleine

Longueuil

Samedi 11 janvier 2020


Appel aux écrivain·e·s montérégien·ne·s

Résidence de création aux Îles de la Madeleine
Durée : 2 semaines en mai 2020
Date de tombée pour poser sa candidature : 15 février 2020


 

Contexte

Productions Langues pendues est un organisme œuvrant principalement en littérature et en arts de la parole tout en encourageant les échanges avec d’autres disciplines artistiques.

Actives en Montérégie et s’efforçant de stimuler la création artistique professionnelle sur leur territoire, les Productions Langues pendues embrassent leur situation géographique ambiguë. Évoluant en banlieue, elles se jouent de la forte attraction qu’exerce la métropole en raccoutrant ce que la majorité des lèvres n’ose pas appeler région. C’est une position.

L’organisme met au monde des projets autour de l’idée de rencontre

— entre différents arts;
— entre citoyen·ne·s et artistes professionnel·le·s;
— entre les créateur·trice·s et leur territoire;
— entre artistes à différentes étapes de leur carrière;
— entre diverses pratiques littéraires.

Aujourd’hui, les Productions Langues pendues souhaitent poursuivre leurs réflexions territoriales en dressant un pont entre deux régions éloignées l’une de l’autre. C’est ainsi qu’elles ont le bonheur de lancer leur première résidence de création aux Îles de la Madeleine destinée à un·e écrivain·e montérégien·ne qui sera accueilli·e là-bas pour deux semaines au mois de mai 2020.

Critères d’admissibilité

  • Être un écrivain·e professionnel·le

c’est-à-dire : « avoir publié dans un contexte reconnu par ses pairs et dans un genre littéraire admissible à une bourse du Conseil, soit une œuvre de fiction[1] ou un essai portant sur les arts ou les lettres. Les publications sur support électronique qui ont fait l’objet d’un processus de sélection, d’édition et de diffusion reconnu par les pairs sont admissibles. La pratique du compte d’auteur ou de ses formes apparentées ainsi que l’autoédition ne sont pas reconnues. Le contexte reconnu par les pairs exclut le milieu de la recherche universitaire et de l’édition scolaire. » Source : Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ).

  • Être domicilié·e en Montérégie
  • Détenir un permis de conduire valide[2]
  • Être disponible 2 semaines au cours du mois de mai 2020[3]

Conditions offertes

  • Logement aux Îles pour une période de 14 jours
  • Vol aller-retour offert à partir de l’aéroport de Saint-Hubert[4]
  • Cachet de 1000 $
  • Indemnité quotidienne de 30 $/jour
  • Location de voiture sur place
  • Un·e écrivain·e des Îles offrira une tournée du milieu culturel local

Mandat

  • Mener un projet de création durant son séjour
  • Produire un bilan au retour
  • Possibilité de partager l’expérience en octobre 2020 à discuter

Contenu du dossier

  • Preuve de résidence en Montérégie: numérisation de votre permis de conduire
  • Curriculum Vitae (PDF maximum 3 pages)
  • Texte de démarche (PDF 250 à 500 mots)
  • Intention de projet (PDF 500 à 1000 mots)

Sous-questions :

Décrivez votre projet et expliquez comment il s’insère dans votre démarche.
Présentez les éléments distinctifs de votre sujet ou de votre approche littéraire.
À quel stade se situe votre projet d’écriture, comment a-t-il évolué jusqu’ici et quel objectif vous fixez-vous dans le cadre de cette résidence?

  • Extraits de textes publiés ou d’un projet en cours (PDF regroupant 1 à 3 textes pour un total de 25 pages maximum)

Extrait(s) de livre(s), de manuscrit(s) ou de recueil(s) de textes. Inscrire les références bibliographiques ou le contexte de création en début de document.

Procédure d’envoi

  • Tous les documents doivent être envoyés par courriel aux Productions Langues pendues en un seul envoi n’excédant pas 10 Mo à productions@languespendues.com
  • SVP, inscrire dans l’objet : Candidature Résidence aux Îles
  • Date de tombée : 15 février 2020

 

 

Suivez-nous sur Facebook ou abonnez-vous à notre infolettre

afin de connaître nos prochains appels à candidatures.

 

 

[1] « La littérature de fiction englobe le roman, la poésie, la nouvelle, le conte, le récit,  la littérature jeunesse et les œuvres littéraires hypermédiatiques. » Source : CALQ.

[2] Savoir conduire est nécessaire pour le déplacement une fois aux Îles. Une voiture de location sera fournie.

[3] Les dates sont flexibles, mais l’écrivain·e doit être ouvert·e à s’adapter aux journées d’arrivée et de départ qui devront se conjuguer aux possibilités de vol offertes par notre commanditaire.

[4] Déplacement jusqu’à l’aéroport à la charge du·de la participant·e.

 


 

 

 

Mon chalet aux Îles