Notre projet visant la décentralisation de la culture se poursuit dans un deuxième quartier longueuillois

 

Longueuil

Lundi 14 mars 2022

 

Mise en contexte

Force centrifuge : « Qui tend à s’éloigner du centre ». En tant que laboratoire de création volontairement positionné en périphérie de la grand-ville, les Productions Langues pendues font naître, depuis près d’une dizaine d’années, des créations inusitées en territoire montérégien. À cette volonté de décentralisation, s’ajoute une seconde mouvance : force est de constater que les investissements culturels sont concentrés le long de certaines artères des différentes villes de l’agglomération de Longueuil alors que le projet Centrifugeuse vise l’occupation artistique de quartiers plus résidentiels tout en réfléchissant aux disparités sociales et aux enjeux collectifs les animant.

Huit artistes en arts visuels, en conte ou en poésie investissent trois quartiers longueuillois d’octobre 2021 à décembre 2022. Elles et ils s’imprègnent d’échanges avec les citoyen·e·s, de l’aménagement du territoire et de l’histoire pour créer des œuvres inédites lors d’une dizaine de journées de recherche et de création au cœur des quartiers ciblés : Sacré-Cœur, Laflèche et Bienville.

Des échanges et des collaborations avec le public sont prévus tout au long de l’année. En fin de parcours, un événement réunissant les artistes participant·e·s et les citoyen·e·s engagé·e·s dans leurs projets rendra compte des différentes réalités territoriales rencontrées ainsi que des œuvres qui en auront découlé. Les Productions Langues pendues revendiquent l’acte d’occupation de « déserts culturels » comme une oeuvre in socius, spécifique à leur situation de banlieue, opérant sur les enjeux locaux en matière de culture.

 

Déploiement du projet

Les activités dans le quartier Sacré-Coeur ont donné lieu à deux journées de présence artistique au chalet du parc Laurier ou dans les rues ainsi qu’à une activité virtuelle dans le cadre des journées Histoire et patrimoine de la ville de Longueuil. Une dernière intervention artistique, rassemblant plusieurs créateurs·trice·s, sera dévoilée au cours du printemps 2022.

 

Écrivain·e·s et artistes participant·e·s :

Pour l’ensemble du projet (octobre 2021 à décembre 2022)

Quartier Sacré-Coeur (octobre 2021 à février 2022)

Quartier Laflèche (février à juin 2022)

Quartier Bienville (juin à novembre 2022)

Événement de clôture (novembre ou décembre 2022)

  • Avec toute cette belle équipe

 

Prochaines activités gratuites et ouvertes au public :

  • Quartier Laflèche (arrondissement de Saint-Hubert, Longueuil)
    • Vendredi 25 mars 2022 de 14 h à 16 h 30, portes ouvertes sur les projets des artistes à la salle polyvalente du centre Pierre-et-Bernard-Lucas, situé au 2060, rue Holmes, Saint-Hubert. Activité gratuite (prévoyez un sourire derrière votre couvre-visage!) Vous pouvez simplement passer vous informer ou discuter avec les artistes et, si le coeur vous en dit, oser participer. Voici un aperçu du programme qui prendra la forme d’une visite libre :

Vous assisterez donc au travail en chantier des artistes qui concevront chacun un projet évolutif aux couleurs du quartier. Qui sait ? Peut-être contribuerez-vous à influencer leurs pistes de travail.

    • Vendredi 1er avril 2022 de 14 h à 16 h 30, portes ouvertes sur les projets des artistes à la salle polyvalente du centre Pierre-et-Bernard-Lucas, situé au 2060, rue Holmes, Saint-Hubert. Les artistes continuent leurs projets sous la même formule.
    • Samedi le 4 juin 2022 de 14 h à 16 h 30, portes ouvertes sur les projets des artistes. Rendez-vous sur les sites des Jardins à partager à l’extérieur du centre Pierre-et-Bernard-Lucas, situé au 2060, rue Holmes, Saint-Hubert (à la salle polyvalente en cas de pluie) et sur le terrain du CPE les Joyeux Calinours, juste à côté. Les artistes continueront leur projet et témoigneront de leur évolution :
      • accueil par notre médiatrice culturelle, Myriam Tousignant
      • tressage/tissage de pots à fleurs qui seront intégrés à une installation artistique de Khadija Baker
        • en collaboration avec le Cercle des fermières Laflèche
      • Laboratoire sur les récits du soi mobile, un studio nomade, en action dans le quartier avec Simon Harel et Thomas Filteau
      • une plongée dans l’univers du conte et écriture spontanée avec Ariane Labonté
      • trajet de repérage photo/vidéo avec Chloé Beaulac
      • une bibliothèque éphémère regroupant une sélection de livres sur des thèmes sous-jacents au projet
      • activité de jardinage et de plantation avec les bénévoles des Jardins à partager
    • Pour connaître les prochaines activités, inscrivez-vous à notre infolettre des allié·e·s. Ainsi, vous recevrez par courriel des « cartes postales artistiques » permettant de suivre le déploiement du projet sur le terrain et vous serez invité·e·s à nous communiquer vos préoccupations, considérant que Centrifugeuse cherche à favoriser l’émergence d’œuvres artistiques de proximité et la création autour d’enjeux territoriaux (aménagement du territoire, histoire et patrimoine, contexte socio-économique, etc.)

Inscrivez-vous à notre infolettre des allié·e·s

Accédez aux dates de l’été et l’automne 2022 dans le quartier Bienville (arrondissement de Saint-Hubert)

 

© Khadija Baker, Performing community garden, 2021.
Art avec la communauté : récits, textile, plantes, performance.

 

© Simon Harel, Le laboratoire sur les récits du soi mobile.

 


Chloé Beaulac, processus de création dans le cadre de Centrifugeuse, quartier Sacré-Coeur, janvier 2022.

 

Ariane Labonté, processus de création dans le cadre de Centrifugeuse, quartier Sacré-Coeur.
Ateliers d’écriture à l’école Lionel-Groulx, février 2022.

 

 

Jardins à partager

 


 

Merci à nos partenaires 

 

 

 

 

et à notre organisme pivot pour le quartier Laflèche