Partenariat avec la revue Les écrits

 

Les écrits • numéro 153 • automne 2018

 

Longueuil

Mercredi 31 octobre 2018

La revue Les écrits de l’Académie des lettres du Québec lancera le 31 octobre son prochain numéro, incluant un dossier sur notre événement le Laboratoire de l’écrivain. France Mongeau, co-conceptrice du projet, a accompagné les écrivain·e·s dans l’année suivant ce laboratoire (2017) afin de consolider les idées qui en ont émergé et de les réunir dans ce numéro. L’événement visant  à offrir une journée de réflexion et de lectures, devant public, sur le métier d’écrire souhaite aussi comprendre (saisir et contenir) les différents moments de la création, à partir de l’idée première jusqu’au résultat publié.

Ainsi, vous y découvrirez les textes de :

France Mongeau
Et la lucidité

Jennifer Tremblay
La maison blanche

Catherine Mavrikakis
Sortir de la nuit

Mathieu Leroux
De la lumière sur un poignard

Katia Belkhodja
Diaphanes

Christian Guay-Poliquin
Lumière-lumière

Jean-Marc Desgent
Langues pendues, langues amoureuses

Ce lancement coïncide presque avec la tenue de notre second Laboratoire de l’écrivain du 20 octobre 2018 auquel vous êtes conviés.

 

© photo : couverture de la revue Les écrits numéro 153, arborant une oeuvre d’Alexandre Masino, Kintsukuroi, 2014 (détail), encaustique et feuille d’or sur panneau.

 

Autres remerciements :

L’équipe de publication de la revue Les écrits.

Valérie Carreau, co-conceptrice du Laboratoire de l’écrivain.

Marie-Claude De Souza, direction générale et artistique des Productions Langues pendues.

Laboratoire de l’écrivain 2018 – Nouvelle publication en 2019

Les Productions Langues pendues présentent le Laboratoire de l’écrivain, 2e édition

 

Dernière nouvelle :

À l’automne 2019, les textes issus de l’événement sont parus dans la revue Les Écrits no 156. Consulter les points de vente.

 


 

Longueuil

Samedi 20 octobre 2018

 

La capacité d’inventer, de rêver et de fabuler appartient à chaque être humain et le nourrit profondément. C’est sans doute une des parts les plus fortes et lumineuses de notre humaine condition. Le Laboratoire de l’écrivain des Productions Langues pendues veut mettre en lumière le travail en amont du livre, ce travail qui accompagne l’élaboration d’un monde complexe de langage, qu’il soit poétique, narratif, dramatique ou discursif.

Pour ce faire, les écrivains Mathieu Blais, Nicolas Chalifour, Hélène Ducharme, Sébastien Dulude et Louise Dupré questionneront leur démarche par le biais de discussions sur le métier d’écrire, d’écriture in situ et de lectures d’extraits. Cette année, une nouveauté, l’artiste en arts visuels Brigite Normandin apportera un autre éclairage à la journée. L’événement, qui se déroulera dans le Vieux-Longueuil, est une occasion de performance, de diffusion et de rencontre avec le public-lecteur qui vivra une expérience concrète d’écriture et de lecture tout en prenant connaissance du travail complexe et esthétique de recherche et de construction propre au métier d’écrire. Le tout sera animé par Shanti Van Dun, enseignante de littérature au cégep Édouard-Montpetit.

 

Activité gratuite!

 

Déroulement

– 10h00 à 12h30 : rencontre d’échanges et de discussions publiques à la salle Albert-Beaudry, Maison de la culture de Longueuil, édifice Marcel-Robidas au 300, rue Saint-Charles Ouest.

– 12h30 à 14h30 : temps de création réservé aux écrivain.e.s pour de l’écriture in situ dans trois restaurants du Vieux-Longueuil.

Une nouveauté cette année : un comptoir de prêt de livres

Durant la pause repas, le public sera également libre de casser la croûte dans l’un ou l’autre des trois restaurants participants – L’Gros Luxe, L’incrédule et la Piazzetta –, où ils pourront, en même temps, feuilleter les œuvres des écrivains invités et des essais littéraires. Les livres, qui pourront être empruntés à la Maison de la culture, seront gracieusement prêtés par le Réseau des bibliothèques publiques de Longueuil. Ces livres pourront être retournés sur place le jour même ou dans l’une des bibliothèques de Longueuil.

– 15h00 à 17h00 : retour sur les textes et lecture publique d’extraits à la librairie Alire, Place Longueuil (entrée porte P-6, rue Joliette), 17-825, rue St-Laurent Ouest.

Les personnes intéressées peuvent assister à un seul volet ou aux deux volets ouverts au public.

 


 

Le Laboratoire de l’écrivain est une conception de France Mongeau, écrivaine et professeure de littérature, ainsi que Valérie Carreau, écrivaine, avec le soutien de Marie-Claude De Souza, fondatrice et directrice des Productions Langues pendues.

 


Merci à nos partenaires

 

 

 

 


 

 

              

 

 


 

 

Cueillette de boîtes de conserve 2018

Cueillette de boîtes de conserve auprès des citoyens pour contribuer à une installation artistique

Longueuil, mercredi 1er août 2018

 

Les Productions Langues pendues développent une installation artistique inspirée des « téléphones à ficelles » que se plaisent à fabriquer les enfants avec des boîtes de conserve. Nous avons confié à l’artiste Élise Robichaud-Guilbault la réalisation de l’oeuvre interactive. En fin de projet, une conteuse et une écrivaine la déploieront dans l’espace public et la manipuleront afin de vous chuchoter des mots aux oreilles!

Dans le but d’être le plus écologique possible, nous invitons les citoyens de Longueuil à nous aider dans notre collecte de boîtes de conserve qui serviront à constituer l’oeuvre. Une boîte de dépôt est accessible au centre culturel Jacques-Ferron, situé au 100, rue Saint-Laurent Ouest, Longueuil.

Jusqu’au dimanche 16 septembre 2018, nous vous invitons à nous faire parvenir des boîtes de conserve de tout format :

  • vides
  • propres
  • aux bordures sécuritaires
  • sans imprimés.

Nous vous remercions à l’avance pour votre participation.

 

L’oeuvre sera dévoilée le dimanche 30 septembre 2018

Quand ? De 13h à  15h.

Où ? Carré Isidore-Hurteau, situé au 100, rue Saint-Laurent Ouest, Longueuil (en cas de pluie, l’activité aura lieu à l’intérieur du Centre culturel Jacques-Ferron).

La conteuse Ariane Labonté et l’écrivaine Valérie Carreau donneront vie à l’installation artistique. Venez vivre un moment privilégié avec ces passionnées des mots qui prendront le temps de lire ou réciter des textes pour les passants, mais pour cela, il faudra oser jouer avec elles!

 

 

 

 

 

 

 

 

Une courte prestation sera également offerte lors de la conférence de presse annonçant la programmation des Journées de la culture à Longueuil, animée par une collaboratrice de longue date, Marjolaine Morasse.

 

Laboratoire de l’écrivain 2017

Les Productions Langues pendues présentent le Laboratoire de l’écrivain

Longueuil

Samedi 21 octobre 2017

 

La capacité d’inventer, de rêver et de fabuler appartient à chaque être humain et le nourrit profondément. C’est sans doute une des parts les plus fortes et lumineuses de notre humaine condition. Le Laboratoire de l’écrivain des Productions Langues pendues veut mettre en lumière le travail en amont du livre, ce travail qui accompagne l’élaboration d’un monde complexe de langage, qu’il soit poétique, narratif, dramatique ou discursif.

Pour ce faire, Katia Belkhodja, Jean-Marc Desgent, Christian Guay-Poliquin, Mathieu Leroux, Catherine Mavrikakis et Jennifer Tremblay questionneront leur démarche par le biais de discussions sur le métier d’écrire, d’écriture in situ et de lectures d’extraits. L’événement, qui se déroulera dans le Vieux-Longueuil, est une occasion de performance, de diffusion et de rencontre avec le public-lecteur qui vivra une expérience concrète d’écriture et de lecture tout en prenant connaissance du travail complexe et esthétique de recherche et de construction propre au métier d’écrire. Le tout sera animé par Shanti Van Dun, enseignante de littérature au cégep Édouard-Montpetit.

 

Activité gratuite!

 

Déroulement

– 10h30 à 12h00 : rencontre d’échanges et de discussions publiques à la salle Albert-Beaudry, Maison de la culture de Longueuil, Édifice Marcel-Robidas au 300, rue Saint-Charles Ouest ;

– 12h00 à 14h30 : temps de création réservé aux écrivain.e.s pour de l’écriture in situ dans trois cafés ou bistros du Vieux-Longueuil;

– 15h00 à 16h00 : retour sur les textes et lecture publique d’extraits à la librairie Alire, Place Longueuil (entrée porte P-6, rue Joliette), 17-825, rue St-Laurent Ouest.

Les personnes intéressées peuvent assister à un seul volet ou aux deux volets ouverts au public.

 


Merci à nos partenaires

 

 

 


 

                             

 

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2017

Une vie sur toile d’histoire

Dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur (JMLDA), les Productions Langues pendues, en collaboration avec le Centre Sino-Québec de la Rive-Sud, vous invitent à prendre part à une activité artistique multidisciplinaire sur le thème de la lecture, et à voir vos histoires préférées croquées devant vos yeux !

Avec

 

Quand : 23 avril 2017, 13h à 14h.

Où : Bibliothèque Raymond-Lévesque, 7025 boul. Cousineau, Longueuil, arrondissement Saint-Hubert, J3Y 0H1.

 

Tous les participants recevront aussi une copie du guide des ressources littéraires de la Montérégie, mis sur pied par les Productions Langues Pendues à la demande de la JMLDA qui réalise des guides Destination lecture pour les différentes régions du Québec. Téléchargez le guide montérégien.

 

 

À propos de notre collaborateur, le Centre Sino-Québec de la Rive-Sud :

Il s’agit d’un organisme communautaire dont la mission consiste à promouvoir le bien-être des membres de la communauté chinoise, et des autres communautés asiatiques, en offrant des services et des programmes ainsi qu’en développant des ressources appropriées à leur intégration et à leur épanouissement dans la société québécoise.

 

Objectifs

  • Faciliter l’intégration et l’adaptation des nouveaux immigrants, en leur offrant un réseau de support, des services d’interprétation linguistiques et culturels aux individus, aux familles, aux femmes et aux intervenants du réseau ainsi qu’en permettant aux membres de la communauté asiatique de tous âges de participer pleinement à la vie sociale, économique et culturelle québécoise.
  • Favoriser l’ouverture interculturelle en permettant à la communauté asiatique et aux autres communautés de mieux se connaître, se comprendre et collaborer.
  • Promouvoir la qualité de vie et l’égalité afin que la communauté asiatique puisse se prévaloir des services publics, parapublics et privés disponibles au Québec.

 

 

Semaine des bibliothèque publiques du Québec 2015

 Qu’est-ce que la Semaine des bibliothèques publiques du Québec ?

« La Semaine des bibliothèques publiques du Québec est célébrée chaque année depuis maintenant 17 ans durant la troisième semaine d’octobre. L’édition 2015 soulignera tout particulièrement le rôle social des bibliothèques publiques et aura pour thème: Plus qu’un lieu, un rendez-vous! Plus que jamais, les bibliothèques publiques sont au cœur de leur communauté et rassemblent petits et grands avec une offre de services diversifiée et des activités pour tous. Proches des citoyennes et citoyens, elles sont source de savoir, de rencontres et pour plusieurs, de fierté. » Source: www.semainedesbibliotheques.ca.

Voici l’activité que Langues pendues propose pour souligner l’apport des bibliothèques publiques à notre communauté!

 

Litté-rallye

Rallye littéraire où le public déambule et découvre au gré de ses détours des auteurs et des artistes en action. Vous pourrez ainsi assister aux prestations sans ordre particulier,  à une partie ou à la totalité d’entre elles, voire découvrir les artistes par inadvertance. Avec :

| Pierre-Jean Champoux, Audiomaton |  Marie-Claude De Souza, Oserez-vous ? |  Anne-Marie Aubin et Alain Charpentier, Tarot des contes |

Quand ? Dimanche 18 octobre, 14 h à 16 h.

Où ? Bibliothèque Raymond-Lévesque à Saint-Hubert, située au 7025, boulevard Cousineau.

Billetterie ? Gratuit !

Journées de la culture 2015

Voici les activités de Langues pendues pour les Journées de la culture 2015

 

Litté-rallye

Rallye littéraire où le public déambule et découvre au gré de ses détours des auteurs et des artistes en action. Vous pourrez ainsi assister aux prestations sans ordre particulier,  à une partie ou à la totalité d’entre elles, voire découvrir les artistes par inadvertance.

Sophie Lewandowski, Ilustration en direct | Marie-Claude De Souza, Murmures |  Robert Payant, chansons traditionnelles |

Quand ? Samedi 26 septembre 2015, 14 h à 16h.

Où ? Bibliothèque Léo-Lecavalier, située au 500, rue Saint-Laurent, La Prairie (Québec).

Billetterie ? Gratuit !

de-souza-payant-lewandowski_journees_culture_2015

 

Écrivains publics

Vous avez une lettre toute spéciale à écrire ? Que vous vouliez faire plaisir à un être cher ou rédiger une missive à un ministère, venez rencontrer nos écrivains publics. Les poètes, romanciers et nouvellistes France Mongeau, Pierre Labrie et Valérie Carreau mettront leur plume à votre service.

Quand ? Dimanche 27 septembre, 14 h à 16 h.

Où ? Dans le hall du marché public de Longueuil. Entrée libre.

Activité présentée en collaboration avec le Réseau des bibliothèques de Longueuil.

 

carreau-labrie-mongeau_ecrivains-publics-2015

 

Sur la route jusqu’à Liège

Forum mondial de la langue française 2015

 

« Le Forum mondial de la langue française Liège 2015 se veut une vitrine internationale du bouillonnement créatif francophone, un laboratoire foisonnant. C’est un lieu unique et privilégié pour réseauter, échanger, discuter, partager sur la créativité comme moteur d’innovation. L’innovation n’est pas seulement un paramètre économique. L’innovation peut et doit apporter des réponses aux enjeux du développement. Des réponses technologiques et scientifiques, bien sûr, mais aussi sociales ou culturelles. » (Source: programme du FMLF 2015).

Pour l’occasion, Langues pendues présentera un extrait de son oeuvre La grand-route, suivi d’une discussion avec les participants. L’événement international accueille des porteurs de projets qu’ils soient entrepreneurs/euses, innovateurs/trices, créateurs/trices issus de secteurs aussi divers que l’économie, la culture, le social, l’éducation, la santé, l’environnement… autour du thème de la « francophonie créative ».

Poésie, auto-stop et art sonore

Marie-Claude De Souza livre le récit d’une intervention poétique qu’elle mena sur plus de 5000 km en auto-stop sur les routes du Québec, accompagné d’une bande audio conçue par l’artiste sonore, Stéphanie Verriest. Cette œuvre, intitulée La grand-route, est en perpétuelle évolution puisque les artistes se rendent sur les lieux de la prestation en auto-stop, puis y incluent des citations et des extraits audio de leurs conversations avec les citoyens croisés en chemin. Il s’agit d’un travail participatif qui pose la question du droit d’auteur à l’ère des créations interactives et du numérique.

#atelier67
22.07 de 11:00 à 12:30
rue Hazinelle, 2 4000 Liège
5ième étage, local 501

FMLF-1024x470

FMLF_2015-atelier

Réseautage art et culture Montérégie rayonne

Réseautage art et culture Montérégie rayonne

Les activités de Réseautage art et culture Montérégie (dont Langues pendues est initiateur, avec la précieuse collaboration de trois autres partenaires) feront l’objet d’un atelier au prochain colloque annuel de Les Arts et la Ville. L’événement se tiendra du 2 au 4 juin 2015 à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, et aura pour thème La culture : lieu de toutes les complicités.

 

bandeau_reseautage_low3

 

Présentation de l’atelier

L’art de la rencontre
Convergences créatives en territoire étendu

D’abord spontanées, les activités de Réseautage art et culture Montérégie ont été adoptées rapidement par les artistes professionnels et les travailleurs culturels de cette région.

Cette initiative, cherchant à répondre à une volonté de rencontres et de maillage entre tous les acteurs de la vie culturelle régionale (artistes, travailleurs culturels, élus…), a su s’ancrer dans un territoire étendu et hétérogène. Grâce à la collaboration des partenaires, ces activités reviennent à raison de quatre fois par année, et ce, de manière itinérante afin de découvrir différents lieux culturels aux quatre coins de la région.

Comment amener les artistes, les travailleurs culturels et les élus à se connaître et à collaborer malgré la distance? Comment ce réseau s’entretient-il virtuellement grâce à de nombreux outils numériques et, surtout, comment s’incarne-t-il lors de rencontres vivantes et informelles? Quels sont les enjeux de votre propre territoire et comment répondre naturellement à ses besoins? Le milieu culturel a ses particularités : comment les exploiter favorablement afin d’offrir des occasions de réseautage uniques et adaptées?

Voilà quelques-unes des questions soulevées lors de cet atelier témoignant de stratégies qui ont su contribuer à briser l’isolement des artistes, faire naître des projets et aider à la promotion d’événements locaux.

 

Réseautage art et culture Montérégie
Ces activités de réseautage sont une initiative des Productions Langues pendues en collaboration avec le Conseil montérégien de la culture et des communications (CMCC), la Maison de la culture Villebon de la Ville de Belœil ainsi que la Maison Le Pailleur, située à Châteauguay.

 

Biographie des animatrices

chantal_lebel_low

Chantal Lebel

Détentrice d’un baccalauréat en animation et recherche culturelle de l’UQAM et récemment inscrite à la maîtrise en Gestion des organisations publiques à l’ÉNAP, Chantal Lebel détient une solide expérience en gestion de projets dans le milieu des arts et de la culture. Son parcours de vie professionnelle a débuté dans le réseau des maisons de la culture à Montréal. Il s’est frayé un chemin au privé dans le milieu de la télévision pour revenir au public. Depuis cinq ans, elle travaille à titre de coordonnatrice à la culture pour la Ville de Belœil en plus de gérer la maison de la culture Villebon, là où toutes sortes de projets naissent, fusent et s’embellissent. « Créer la rencontre » est son modus vivendi, la créativité est son modus operandi!

LP_album 01_cabaret 02_photo 15_de souza

Marie-Claude De Souza

Principalement artiste, Marie-Claude De Souza regarde des deux côtés de la poésie avant de la traverser. Elle parle aux inconnus puis monte dans leur voiture. C’est avec un parcours de plus de 5000 km en auto-stop que s’amorce sa réflexion : elle lit un même poème à des dizaines de chauffeurs qui l’ont menée de Saint-Augustin-de-Woburn à Sept-Îles, de La Guadeloupe à Mont-Tremblant, de Gatineau à Trois-Pistoles… Depuis, elle cherche à déclencher des situations où l’art et la vie se confondent, à provoquer la collaboration et à cristalliser sa beauté sous une forme hybride, la poésie d’intervention.

Ses réflexions sur l’appartenance au territoire et sur la mobilisation citoyenne l’ont aussi menée à la gestion culturelle et au travail communautaire. Fondatrice des Productions Langues pendues, un OBNL œuvrant en littérature et en arts de la parole, elle a aussi siégé à de nombreux conseils d’administration et s’est impliquée activement à la poétisation de ses milieux de vie, au sens propre et figuré: www.poesiepartous.com.

La grand-route jusqu’à Québec

La Grand-Route au Mois de la poésie 2015

Les trois artistes du spectacle La grand-route seront à l’oeuvre dans le cadre du Mois de la poésie à Québec. Présenté par le Printemps des Poètes, l’événement sera diffusé en programme double avec Les Enneigés de Marie Gilbert.

Le samedi 14 mars 2015 à 19 h 30
Studio P : 280 St-Joseph Est, Québec
Coût : 12 $

Info billetterie

 

Lire : description

Voir :  album photo

Écouter extrait sonore