caroline_louisseize_photo_low

Caroline Louisseize est née en 1979 à Montréal. Ses études l’ont amenée dans les domaines de la littérature, de la documentation et de la linguistique, et elle s’exerce également au piano en amateur. Après avoir travaillé dans diverses bibliothèques du milieu culturel québécois, elle est maintenant réviseuse et rédactrice pigiste. Le rythme et la mélodie, le langage ainsi que la recherche documentaire représentent des aspects primordiaux de sa démarche.

Elle a écrit quatre livres, dont Aura (finaliste au Prix des collégiens) et Répliques, les plus récemment publiés, aux éditions Poètes de Brousse. Elle a fait paraitre des suites poétiques dans les revues Moebius et Estuaire de même que sur la plateforme Opuscules. Elle a participé à la résidence interdisciplinaire « Les bras croisés » à Sutton en 2018, et a remporté le premier prix du concours de poésie Geneviève-Amyot en 2017.

Dans ses écrits, elle explore le thème de la cohabitation, du rapport à l’Autre. Elle traite le langage comme un matériau artistique, mais aussi un artéfact, de violence, de désirs ou de dissimulation, un artéfact dont l’aspect sensoriel induit une grande puissance aux images. Roman couleuvre est à paraitre chez Le Quartanier éditeur.

Caroline Louisseize participera au Laboratoire de l’écrivain 2020.

Photo : David Fortin.