Nora Atalla

Poète et romancière québécoise, née au Caire, d’origine gréco-libanaise et franco-géorgienne, Nora Atalla vit au Québec depuis l’enfance. Dès son jeune âge déjà, elle écrit des poèmes et s’intéresse à la condition humaine. Sa quête se situe dans les abîmes et la lumière, les ouragans et la fragilité des êtres, la fougue et la tendresse, le chaos et l’espérance. C’est le cœur de son travail. Elle a publié deux romans, un recueil de nouvelles, et neuf recueils de poèmes, dont les plus récents, Morts, debout! et La révolte des pierres, tous deux finalistes du Prix francophone international (2022 et 2023, Festival de poésie de Montréal). La révolte des pierres lui a valu en 2022 le Prix international de poésie Annette Mbaye-d’Erneville à Dakar. Au fil des ans, elle a reçu plusieurs autres prix et reconnaissances : elle a été en résidences d’artiste (France, Mexique) et lauréate en 2023 du prix Artiste de l’année dans la Capitale-Nationale du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Prix d’Excellence de l’Institut Canadien de Québec pour sa contribution exceptionnelle à la vie littéraire de Québec. Ses textes ont paru dans plus d’une cinquantaine d’anthologies, de collectifs et revues littéraires au Québec et à l’étranger, plusieurs traduits en diverses langues. Elle est vice-présidente du Centre québécois du P.E.N. international, un organisme qui se porte à la défense des écrivains persécutés.

fr.wikipedia.org/wiki/Nora_Atalla

Nora Atalla participe à Les oiseaux de passage, une intervention poétique conçue par Isabelle Forest.

Photo: Yann Gachet.