hamel_sebastien_credit_caroline_durocher_low_res

Sébastien Hamel est né en 1972 à Montréal. Très jeune, il a été un lecteur passionné. Dès ses études secondaires, il savait qu’il étudierait en lettres à l’université. Cette passion s’est confirmée lors de ses études supérieures (Cégep Édouard-Montpetit, Université de Montréal et Université McGill). Parallèlement à ses études, Sébastien Hamel a toujours écrit des textes de création. Il a publié des poèmes dans la revue de création Étal mixte de l’Université de Montréal, dans Saison baroque (revue de poésie et de photographie du cégep Édouard-Montpetit, lieu où il enseigne depuis plus de vingt ans) et dans Estuaire. Depuis quelques années, il se consacre surtout à l’écriture de textes narratifs. Il a fait paraître un premier roman, intitulé La maison des empaillés, aux Éditions Leméac, à l’automne 2021. Longtemps écartelé entre la littérature policière et la prose poétique, il a tenté, dans son roman, de s’approcher d’une écriture blanche pour gagner en efficacité narrative. L’écriture par fragments, parfois narratifs, parfois introspectifs, lui a permis de révéler des éclats de vie particulièrement chargés sur les plans psychologique et affectif. L’écriture de ce roman est serrée, sinon exigeante. Sébastien Hamel, dans ses prochains projets, continuera de situer ses histoires sur des territoires réels qu’il connaît peu pour permettre à la fiction de faire son œuvre de transformation.

Sébastien Hamel participera au Laboratoire de l’écrivaine et de l’écrivain 2022.

Photo : Caroline Durocher.