Zone d’affluence

zone_affluence_cabaret_bistro_2015

Zone d’affluence – arts inattendus est un organisme voué à la promotion des arts dans la communauté qui organise des événements artistiques multidisciplinaires axés sur le contact entre les acteurs du monde des arts et le public. Ayant à son actif l’organisation de festivals, de cabarets et d’intervention in situ, Zone d’affluence a présenté au public plus de 50 artistes ou groupes d’artistes issus de différentes disciplines lors de ses événements.

www.zonedaffluence.ca

Zone d’affluence a été organisme invité pour le troisième cabaret Langues pendues (mars 2015).

 

zone_affluence_02_low_cabaret_bistro_2015

 

Ci-haut, une image du projet Une histoire qui fait image, tenu le 15 septembre 2013 (crédit photographique: Evelyne Bouchard).

Roman Zavada

roman_zavada_cabaret_bistro_2015

Roman Zavada est connu pour ses accompagnements de films muets des années 20, sur lesquels il improvise sur le vif la narration musicale comme ce fut la tradition à l’époque. Suite à ses nombreuses prestations à travers la province, il lui est venu l’idée d’un projet sortant des sentiers battus et que personne au monde n’avait réalisé. Muni d’un piano droit et d’une tente, il improvisa sous les aurores boréales dansant dans le ciel automnal en plein cœur des grandes forêts boréales des Territoires du Nord-Ouest. Le but de cette recherche créative était de repousser ses limites de l’improvisation afin de créer de nouvelles compositions pianistiques. Roman Zavada travaille présentement à la production de son nouvel album Résonances Boréales prévu pour le début de l’année 2016. Parallèlement, il collaborera à la production d’un spectacle immersif co-réalisé avec la Société des Arts Technologiques de Montréal, dans lequel seront juxtaposées une trame sonore pianistique et des prises de vues d’aurores boréales ainsi que du Grand Nord, adaptées pour la projection en dôme.

Roman Zavada est un artiste d’envergure, unique et inclassable. Chose certaine, sa sensibilité musicale nous touche droit au coeur et nous fait voyager dans notre imaginaire.

Roman Zavada a participé à la 3e édition des cabarets Langues pendues. 

 

© photo: Pierre Charron